Découvrez le domaine Tempier

Domaine TempierLe domaine Tempier

Le domaine Tempier est constitué d’une mosaïque de terroirs dont les principaux sont La Migoua au Beausset-Vieux, la Tourtine et Cabassaou au Castellet et la bastide (cuvée Classique) au Plan du Castellet.

Tempier est l’une des rares maisons de vignoble et de famille de la moitié du 19ème siècle à avoir conservé toute son authenticité.

« Ici, au domaine, on vit, comme depuis toujours au rythme des saisons, des travaux de vignes, des vendanges… »

Visitez le site

Découvrez le BANDOL ROUGE ET LE BANDOL BLANC dans votre Cave « Vin d’Autan »

BANDOL ROUGE

 

Savant assemblage des différents terroirs qui constituent le Domaine Tempier, ce vin est composé de 70 à 75 % de Mourvèdre suivant les millésimes , associé à du Grenache et du Cinsault et une petite pointe (2%) de vieux Carignan.

C’est un vin fruité et équilibré que l’on a du plaisir à boire après 3 ou 4 ans mais qui développe un très beau bouquet d’arômes tertiaires  (cuir, animal, sous-bois) avec un peu plus d’âge. Son équilibre lui permet de tenir jusqu’à 15 ans voir plus.

La cuvée classique comprend un assemblage de terroirs différents. Au lieu dit du « petit moulin de la Cadière » la vigne s’étend sur des reliefs agencés en restanques orientés sud, la particularité du sol se distingue par la présence de calcaires à rudistes (bivalves du Santonien inférieur – 85 Ma).

BANDOL BLANC

 

Le blanc ne représente que 3% de la production des vins du domaine Tempier. Il est issu des meilleurs terroirs de la propriété exposés à un ensoleillement limité ce qui engendre une maturation lente et apporte ainsi à l’évolution de ce vin un très bon équilibre dans le temps après son passage de 8 mois dans des foudres. Elaboré sur la base des cépages Clairette, Bourboulenc et Ugni blanc, le blanc développe des notes très minérales sur la fraîcheur avec une belle expression aromatique d’agrumes et de fleurs blanches. À boire sur 6 à 8 ans.

Le domaine Tempier possède un terroir avec des parcelles de types variés, aux expositions diverses : véritable source de complexité. L’encépagement en blanc comprend 60% de Clairette, complété avec Ugni blanc, Bourboulenc et un peu de Marsanne ( 3% ).